Effacer mon historique

Lorsque vous naviguez sur Internet sur votre appareil, vos activités sont automatiquement enregistrées par le navigateur que vous utilisez (Edge, Safari, Firefox, Chrome, etc.). Cela signifie que votre partenaire pourrait retracer les sites que vous avez visités en consultant votre historique de navigation. Il est possible de supprimer les traces de votre passage sur notre site. Veuillez consulter cette page pour savoir comment faire.

Notre organisme

L’Autre-Toit du KRTB est un organisme communautaire autonome et un organisme de charité enregistré subventionné par le programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) du Ministère de la santé et des services sociaux via le Centre intégré de santé et des services sociaux du Bas St-Laurent. D’autres projets viennent compléter le financement et les dons sont les bienvenus!

L’organisme est géré selon la gestion féministe: les secteurs de responsabilités sont clairement établis entre l’équipe de travail, le conseil d’administration et la coordonnatrice. La gestion se veut participative; chacune étant appelée à donner son point de vue et à prendre part activement aux décisions.

« L’Autre-Toit du KRTB est né d’un besoin identifié par le milieu et sa principale mission est d’agir contre la violence conjugale … donc, d’en parler! »

Sa mission

  • Venir en aide aux femmes victimes de violence conjugale et à leurs enfants selon les moyens jugés nécessaires, appropriés et respectant la philosophie féministe.
  • Établir, maintenir et opérer une maison d’aide et d’hébergement dont le séjour est temporaire pour les femmes avec ou sans enfants.
  • Offrir et faire connaître tous les services inhérents à une telle maison.
  • Favoriser l’amélioration des conditions de vie des femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants.
  • Sensibiliser et éduquer la population sur la problématique, ses causes et les besoins des femmes victimes de violence conjugale.
  • Travailler en collaboration ou en concertation avec divers organismes dans le but d’améliorer les conditions de vie des femmes.

Historique

1983

C’est en 1983 que L’Autre-Toit du KRTB voit le jour sous le nom de « Collectif d’intervention auprès des femmes victimes de violence conjugale (CIAFVV) ». Né d’un comité issu du Centre des femmes du Témiscouata, le CIAFVV est incorporé en 1988 et ce, dans le but de mieux répondre aux besoins spécifiques des femmes victimes de violence conjugale.

1992

En 1992, le CIAFVV change de nom pour Urgence-Femmes. Dès lors, l’organisme offre des services d’écoute, de relation d’aide et d’accompagnement socio-juridique. L’hébergement en famille d’accueil et un service d’urgence 24h/7j sont mis en place pour répondre aux demandes sans cesse croissantes. La sensibilisation, la prévention et l’éducation font également partie du déploiement des activités dans le milieu.

Malgré tous les efforts consentis, les services de l’époque ne répondent pas adéquatement à l’ensemble des besoins des femmes et de leurs enfants. Ainsi, germe l’idée de mettre en place une ressource d’hébergement en bonne et due forme.

1995

En 1995, le conseil d’administration se penche donc activement sur la possibilité d’implanter une maison pouvant offrir le service d’hébergement 24h/7j, augmentant ainsi l’offre de services.

Après une année de dur labeur, le conseil d’administration se voit octroyer une première tranche de subvention de l’Agence régionale de la santé et des services sociaux du Bas St-Laurent et entame les principales étapes visant la réalisation de ce projet, tout aussi grandiose que stimulant. Avec l’aide de la SHQ, l’organisme obtient une subvention du programme Achat-Rénovation permettant d’acheter et de rénover une maison qui, selon les pronostics préliminaires, pourra donner refuge à quatre personnes. La maison sera, dès l’ouverture, adaptée pour une personne en chaise roulante.

1996

Le 10 juin 1996, la maison ouvre officiellement ses portes et sa capacité d’accueil est de 9 personnes. À cette époque, sept intervenantes travaillent au bon fonctionnement et au développement de la ressource.

Quelques années plus tard, grâce au programme PAMH, un agrandissement est réalisé pour bonifier autant les aires de travail que celles réservées à l’hébergement.

L’offre de service s’élargit, entre autres, par le développement du secteur jeunesse. Ainsi, deux intervenantes jeunesse se consacrent particulièrement à accompagner les jeunes dans cette période difficile et à contrer la transmission intergénérationnelle de la violence.

Aujourd'hui

À présent, l’équipe de travail compte 12 travailleuses régulières supportées par une banque d’environ huit intervenantes sur appel. Ces travailleuses se partagent l’intervention auprès des femmes, l’intervention jeunesse, l’administration ainsi que tous les autres services et activités. Suivant «l’ère COVID-19», une intervenante à l’externe s’est jointe à l’équipe pour mieux répondre aux demandes croissantes de ce secteur. De plus, une cuisinière/soutien technique et une agente de sensibilisation viennent compléter l’équipe. L’équipe de travail est soutenue par un conseil d’administration formé de six bénévoles, représentantes de la communauté et d’une représentante des travailleuses. La coordonnatrice y siège d’office.

Partenariats et concertation

Travailler en concertation et en collaboration avec les partenaires des réseaux institutionnel et communautaire revêt une importance particulière en matière de violence conjugale. Chaque ressource devient un maillon indispensable de l’offre de services pouvant être apportée aux femmes, aux hommes ainsi qu’aux enfants.

L’Autre-Toit du KRTB a travaillé activement à la mise en place le Carrefour Sécurité en Violence conjugale. Celui-ci permet une analyse commune des situations de violence conjugale et a pour objectif de favoriser la sécurité des femmes, des enfants et des hommes en lien avec la situation de violence conjugale.

Pour ce faire, L’Autre-Toit du KRTB s’investit activement dans différentes instances de concertation touchant la violence conjugale, les conditions de vie des femmes, les regroupements d’organismes communautaires, notre regroupement provincial, etc.

Quitter le site rapidement

Aide gratuite et confidentielle, 24/7

Effacer mon historique

Faire un don à L'Autre-Toit du KRTB

En ligne

En personne

Remplir le formulaire de don